Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.
+1

#2 Récit d’exploration à Saint-Louis : de l’Atelier Galapagos au Cimetière de Saint-Louis

Publié par le 20 mars 2017
Chaque lieu et ses cartes associées (avec les sténopées de Tony et les tarots de Emilie)

1Stlouis2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On rencontre ces lieux (avec les photos de Dominique)

L’Atelier Galapagos (associé à la carte du Bateleur)

Ancien garage, Tony et Emilie qui habitent juste à côté en ont fait leur atelier, un lieu à la fois intimiste et ouvert qui cultive avec patience ses relations de voisinage. Régulièrement le dimanche on peut y voir des petites spectacles et bientôt en février on pourra y apprendre à faire des sténopées (les photos juste au dessus sont des sténopées faites avec des boites à sucre). Nous partageons ce que nous avons échangé avec Christine Breton lors de la séance précédente et le début de la recherche avec les cartes de tarots…

2Stouis25Stouis24Stouis23Stouis2

 

 

 

 

 

La Maison du Peuple (associée aux cartes du Bateleur et du Soleil)

Acquise en 1938 par souscription populaire, la Maison du Peuple est une trace encore bien active du passé communiste de ces quartiers. La section locale du parti se trouve toujours à l’étage mais l’association de la Maison du Peuple agit aujourd’hui principalement pour maintenir une sociabilité locale autour de la danse ! Nous espérons bien pouvoir convaincre quelques uns des adhérents que marcher avec nous, à l’occasion, serait une belle danse collective aussi, de transmission…

6Stouis2
7Stouis28Stouis29Stouis2

 

 

10Stouis2

 

 

 


 

 

 

Le cimetière de Saint-Louis (associé à la carte du Pape)

Avec une vue imprenable sur St Louis et notamment sur l’Eglise, le cimetière raconte à sa façon l’histoire des hommes et des habitants.

11Stouis212Stouis213Stouis214Stouis2

 

 

 

 

 

Du Viaduc aux hauts-fourneaux 

Chaque lieu et ses cartes associées (avec les sténopées de Tony et les tarots de Emilie)

15Stouis2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On rencontre ces lieux (avec les photos de Dominique)

Le viaduc (associé aux cartes de la Roue de Fortune et de l’Etoile)

Le viaduc nous ramène à l’histoire industrielle du quartier, après l’eau du ruisseau l’eau du canal, les moulins, les turbines, les myriades de fabriques qui sous-tendent l’histoire sociale et collective des lieux.

16Stouis217Stouis218Stouis2

 

 

 

 

 

L’église St Louis (associée aux cartes du Pape, du Soleil et du Bateleur)

Avec ses airs de Mosquée Sainte Sophie, son béton témoin des innovations et idéologies architecturales du début du XXème siècle, son histoire oscille entre reconquête des populations immigrées susceptibles de basculer vers le marxisme et expérimentation cléricale avec sa prise en main après la guerre par les prêtres ouvriers. Elle raconte merveilleusement bien ce quartier et on la retrouvera sur notre chemin…

19Stouis220Stouis2unnamed

 

 

 

 

Les hauts-fourneaux (associés à la carte de la Roue de Fortune)

Au-delà d’être la trace d’activité industrielle, ils nous relient au point de départ de notre enquête, le Ruisseau des Aygalades, puisqu’ils étaient l’entreprise de Mr Mirès, le même qui posera la trame d’urbanisation de la Baie d’Arenc une fois remblayée (la Baie d’Arenc étant l’embouchure du ruisseau)…

On y découvre un beau point de vue sur le bassin de Séon, Consolat et la cité St Louis et la balade se finit joyeusement à bord d’un hors bord…

21Stouis222Stouis223Stouis224Stouis2

 

 

 

 

 

CE QUE PEUVENT DIRE LES CARTES

25Stouis2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26Stouis2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

27Stouis2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AMUSONS-NOUS À ESSAYER DES COMBINAISONS, ÇA MARCHE !

28Stouis2

 

 

 

 

 

Commentaires

Cette rubrique n'est pas un formulaire de contact. Merci d'en tenir compte en laissant votre avis !