Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.
+1

2 # Récit exploration La Savine : De La Savine à la Campagne Mouret

Publié par le 20 mars 2017

Malgré un beau soleil, une journée froide et venteuse qui a visiblement découragé les dames de La Savine. Aucun enfant ne joue dehors… Seuls quelques jeunes encapuchonnés se tiennent debout à l’entrée de la cité…

img23

img25

 

 

déjà un pied sur le terrain…

 

 

 

img26

img22D’abord le petit terrain de foot dans ce qui fut un bassin réserve d’eau, puis un arrêt à la chaufferie à côté du fantôme du bâtiment A, lui-même construit à l’emplacement de la fontaine, vestige de la ferme des origines.

 

 

 

 

img24

img27Aménagement à l’ancienne : pierre sèche ! Grâce au chantier d’insertion, Louis et Agnès apprécient en connaisseurs : leur terrain aux Mayans est tout en restanques.

 

 

 

img29

img30Savine, Palanque et hôpital Nord.  D’un 14 juillet à l’autre, les arbres qui entouraient le terrain de foot (stade) ont brûlé.

 

 

 

 

img33Vue sur l’Etoile et Les Peyrards : notre regard se tourne aujourd’hui vers la colline.

 

 

 

 

 

 

img35

img31Deux portails à franchir et un petit goût d’interdit….

 

 

 

 

 

img34

Locataire depuis 1960 de la Campagne Mouret (propriété de la ville), madame SOS-CIA, ainsi que Mme Soscia épelle malicieusement son nom, accueille gentiment notre petite troupe.

img32

 

Le corps principal de la ferme qu’elle occupe.

 

img37img41En fait, un véritable hameau…

 

 

 

 

 

img38img39img44img42Un essai de rocaille et un four réussi.

 

 

 

img45

 

 

 

 

 

img40img43La petite troupe en mouvement… et à la pause tisanes !

Bravo à Emilie qui a porté son petit tout au long de ces chemins escarpés.

 

 

 

 

 

img47img50Sur le chemin du retour…

Il n’y a pas qu’aux Mayans qu’il y a des abeilles !

 

 

 

 

 

img48img51Quand même…beaucoup de grillages ! Avec parfois – heureusement – quelques… trous.

 

 

 

 

 

 

img49

 

 

 

Jardin oriental.

 

 

 

 

 

 

A suivre…

 

 

Commentaires

Cette rubrique n'est pas un formulaire de contact. Merci d'en tenir compte en laissant votre avis !