Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.
+1

Balade patrimoniale HdN #18 : La Viste, côté rivière, le 09 Juillet.

Publié par le 6 juillet 2016

 

Cette balade se présente en deux volets.
Un côté rivière : Vallon des Aygalades, Grotte des Carmes du XIIe siècle.
Un côté mer : Belvédère de Séon.
Ces deux volets représentent les deux visages géographiques et historiques de ce quartier populaire qu’est la Viste : la colline, « le terradou » lié au passé rural et agricole, la mer et le bassin industriel de Séon liés au passé ouvrier et urbain.

Aujourd’hui, c’est du côté rivière que l’on va marcher à partir de la cité de La Viste.

 

 

Inscription ICI.

Commentaires

    Posté par Alain MOREAU le 6 juillet 2016

    Répondre

    "Ce n'est qu'à la Viste, une lieue avant d'arriver à Marseille, que l'oeil attristé du voyageur est tout à coup étonné et ravi par les charmes et les magnificences du tableau qui se développe devant lui. Ce ne sont pas les murs, les maisons, les forts, le port de Marseille, car on aperçoit à peine la place de l'antique Phocée faiblement indiquée par les sommets de quelques édifices; c'est son territoire parsemé de collines et de vallées, couvert de vignes, d'oliviers, de toutes sortes d'arbres fruitiers, de bouquets d'arbres forestiers et de plusieurs milliers de bastides jetées au milieu de cette verdure. Tout cela circonscrit, d'un côté par les montagnes, de l'autre par la mer où l'on voit tantôt la barque modeste du pêcheur, tantôt le riche navire du marchand ; où l'on distingue, à une lieue de la côte, les îles de Ratonneau et de Pomègue, le château d'If, et plus loin le phare Planier. On ne peut se lasser de contempler la réunion de tant de merveilles de la nature et de l'industrie qu'embellit encore un ciel d'azur dont aucun nuage ne trouble la pureté". THIBAUDEAU (vers 1805)".

Cette rubrique n'est pas un formulaire de contact. Merci d'en tenir compte en laissant votre avis !