Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.
+1

Balades patrimoniales HdN #12 ,13 & 14 ! : journées nationales de l’archéologie les 18 et 19 juin.

Publié par le 13 juin 2016

31----dominique-poulain1

 

Ce n’est pas une, ce n’est pas deux!  mais trois balades patrimoniales qu’HdN offre ce we des journées nationales de l’archéologie à Marseille, toujours au Nord.

Accès libres MAIS inscriptions obligatoires et en nombre limité, pour des raisons de confort et de sécurité.

1 & 2/ Duo de balades à Verduron : Traces antiques et industrielles.

Duo de balades : autour de l’oppidum de Verduron avec Nathalie Cazals suivie de « balade sensible » le long du Canalet avec François Parra.

Depuis les hauteurs de Verduron, le mythe fondateur de Marseille prend d’autres réalités : là où les Gaulois regardent Massalia la grecque, des questions d’identité, de territoires, de celui qui était là, de celui qui arrive, se posent… C’est l’endroit rêvé pour parler de contacts culturels entre les mondes celtes, grecs et romains au IIIe siècle de notre ère… qui résonnent jusqu’à ceux d’aujourd’hui. Ces bribes d’histoire, elles arrivent de manière ludique tout en apprenant à lire les ruines d’un site archéologique, le plan d’un village ou en menant une enquête pour en savoir davantage sur les Gaulois qui résidaient sur cette hauteur dominant la rade de Marseille.

La « balade sensible » propose de parcourir un tronçon du Canal de Marseille, le Canalet, qui chemine de l’oppidum de Verduron jusqu’à l’ancienne carrière Paul&Pons, dont il alimentait le concasseur. Nous consulterons l’ouvrage sur le quartier de la Pelouque écrit par Jacques Boquet (ethnosociologue) qui nous rappelle que ce quartier vécut autrefois de la culture des fleurs.
Cette balade se fait équipé de casques fabriqués au moyen de cartouches de chasse glanées sur le site.

Apéro offert par le CIQ de Verduron et pique-nique (tiré du sac) collectif en fin de balade.

Inscription ICI.

3/ La route des Celtes : de la Galline à l’oppidum de La Cloche.

L’oppidum de La Cloche se situe sur une voie reliant Marseille à l’Etang de Berre. Détruit par les troupes romaines en -49 avant notre ère, fouillé puis classé Monument historique en 2004, il raconte le passé celto-ligure mais aussi les circulations dans un territoire métropolitain pratiqué par les hommes depuis des milliers d’années.
En marchant dans les pas des celtes, nous rencontrerons au fil du chemin les histoires des multiples habitants du massif de la Nerthe :
– ceux qui vivent toujours dans le très discret hameau de la Galline et sa Chapelle,
– ceux dont nous retrouvons les traces dans les anciens domaines Cossimont, Turc ou dans les multiples fortifications militaires,
– ceux qui sont venus avec l’industrialisation du massif, mais aussi les nombreux « non humains » qui participent de la richesse de ces collines (espèces végétales, oiseaux, batraciens…).

Pique-nique collectif (tiré du sac) en fin de balade et retour.

Inscription ICI.

 

Commentaires

Cette rubrique n'est pas un formulaire de contact. Merci d'en tenir compte en laissant votre avis !