Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.
+1

Ce week end partez avec Pythéas sous les étoiles et à l’Estaque, façade maritime des quartiers nord de Marseille

Publié par le 7 juillet 2014

Samedi 12 juillet au soir, partez à bord de la goélette en bois Liberté III avec Goelen en mer à la découverte du navigateur Pythéas.

À bord de notre magnifique réplique d’une goélette Pirate du XVIIème siècle, nous vous proposons une balade initiatique entre Marseille, les Iles du Frioul ou la côte bleue, pour comprendre comment Pythéas navigua sans boussole, sans montre, sans loch, sans sextant, sans GPS. Nous vous raconterons son histoire et comment il resta incompris et méconnu. Une manière de rendre un hommage à la mémoire de ce navigateur Massaliote. Nous vous parlerons aussi de Massalia, de son rayonnement, de son gouvernement, des savoirs de l’époque, du rôle des bibliothèques, de la mesure du temps, …

Tarif :  39 euros par personne (réservation en ligne obligatoire sur le site d’Hôtel du Nord d’un montant de 15 euros et une participation de 24 euros payée sur place par chèque bancaire et comprenant l’adhésion des personnes embarquées à l’association Goel’en). Un cocktail de bienvenue sera offert à bord du bateau. Informations au  06 85 47 33 13 par mail sur info(at)goelen.org

Dimanche 13 juillet 2014 au matin, partez en balade avec Gérard Planchenault, Agnès Mazzoco et Vincent Fraschina sous forme d’une grande boucle à travers l’Estaque et sa richesse patrimoniale.

Visite d’une courée. Montée de la sardine et son lien avec les premiers trains arrivés à Marseille. Pause Place Maleterre : vie et activité de Cézanne en ces lieux. Puis, direction Vallon des Riaux avec au passage, présentation de toute une série de murs, de villas, d’architectures de style art-déco… illustrant l’histoire des briqueteries, de la cimenterie et des industries chimiques. Pause au Vallon des Riaux montrant comment est née à l’Estaque, dans le sillage de Cézanne plusieurs courants de la peinture moderne : le cubisme, le fauvisme (illustrations à l’appui !). Retour par la rue Castejon, le Parc Bettini dédié au peintre Braque. Présentation enfin de la COMEX, du DRASM et de son navire amiral s’il est à quai : l’André Malraux qui sillonne les mers du globe à la découverte de son patrimoine sous marin.

Informations complémentaires au  06 14 18 38 20 par mail sur planchenault.gerard(at)neuf.fr

 

Commentaires

Cette rubrique n'est pas un formulaire de contact. Merci d'en tenir compte en laissant votre avis !