Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.

Du mille pattes au mille palmes, Livret 3

Le Mille-Pattes est un groupe informel (parfois appelé « communauté patrimoniale ») lié à la coopérative d’habitants Hôtel du Nord, ouvert à tous. Il accueille de manière régulière ou ponctuelle ceux qui habitent par là où qui s’intéressent au nord de Marseille, et qui ont envie d’explorer collectivement la ville en mettant en relation (et parfois en tension…) des paysages, des voisins, des histoires, des actions, des savoirs…

Trois de ses balades d’explorations, devenues balades publiques, autour du Port de Saumaty sont mises en livret :

Livret 1, Rencontres entre terre et mer

Livret 2, C’est une balade qui serait une longue glissade…

Livret 3, Du Mille pattes au Mille palmes

C’est une balade qui serait une longue glissade…, Livret 2

Le Mille-Pattes est un groupe informel (parfois appelé « communauté patrimoniale ») lié à la coopérative d’habitants Hôtel du Nord, ouvert à tous. Il accueille de manière régulière ou ponctuelle ceux qui habitent par là où qui s’intéressent au nord de Marseille, et qui ont envie d’explorer collectivement la ville en mettant en relation (et parfois en tension…) des paysages, des voisins, des histoires, des actions, des savoirs…

Trois de ses balades d’explorations, devenues balades publiques, autour du Port de Saumaty sont mises en livret :

Livret 1, Rencontres entre terre et mer

Livret 2, C’est une balade qui serait une longue glissade…,

Livret 3, Du Mille pattes au Mille palmes

Rencontres entre terre et mer, Livret 1

Le Mille-Pattes est un groupe informel (parfois appelé « communauté patrimoniale ») lié à la coopérative d’habitants Hôtel du Nord, ouvert à tous. Il accueille de manière régulière ou ponctuelle ceux qui habitent par là où qui s’intéressent au nord de Marseille, et qui ont envie d’explorer collectivement la ville en mettant en relation (et parfois en tension…) des paysages, des voisins, des histoires, des actions, des savoirs…

Trois de ses balades d’explorations, devenues balades publiques, autour du Port de Saumaty sont mises en livret :

Livret 1, Rencontres entre terre et mer

Livret 2, C’est une balade qui serait une longue glissade…,

Livret 3, Du Mille pattes au Mille palmes

La cité des Ecritures

Ce livre appartient aux habitants de la cité de Poitiers Sud, livre écrit par des centaines de mains d’auteurs anonymes, inconnus, surnommés ou signataires de leurs petits livres. Ces fragments de textes appartiennent aux lecteurs d’ici, et d’ailleurs, qui, en lisant, écriront encore la suite interminable de ce livre et renoueront ce lien invisible que l’écrit trame infiniment avec les autres, ceux que parfois l’on ne voit plus vraiment : la voisine pressée, la vieille dame de 86 ans, le gosse de l’école primaire, le érémiste qui se cache, ceux du quartier riche, l’étrangère souriante, ou l’illettré silencieux, la militante volontaire, l’artiste généreux, la chômeuse révoltée, le jeune qui a bon dos, le naïf, le désespéré, le pauvre silencieux, le planqué arrogant, tout ici auteurs et lecteurs de leur présent futur incertain, imparfait, troublant, digne.

Vienne à pied

Randonneurs chevronnés ou simples promeneurs, le département regorge de sentiers, des petites promenades aux grandes randonnées.
Près de 36 sentiers balisés sont répertoriés dans ce TopoGuide. Traversez des environnements naturels préservés dans des forêts, le long des cours d’’eau, découvrez le patrimoine culturel et historique de la Vienne, les villages médiévaux, dont quelques-uns ont été le théâtre des plus grandes batailles de France.
Pratique et ludique, ce guide vous donne toutes les informations nécessaires pour vous repérer et vous présente l’’intérêt et l’’histoire de chaque lieu traversé.

Livre en vente chez notre partenaire « La Bruyère vagabonde »

Vienne A Parcourir

Avec ses paysages doux et attachants, ses sites naturels a la végétation variée, avec les animaux qui peuplent ses bois, ses champs et ses rivières, le département de la Vienne s offre avec générosité au randonneur.
Conçu comme une invitation a la découverte du département de la Vienne, ce livre offre une sélection de sentiers pédestres tout en éclairant les richesses naturelles, patrimoniales, touristiques et agricoles de la Vienne.
Chaque chapitre s ouvre par une sélection de sentiers de randonnée pédestre au cours desquels le marcheur peut découvrir les différents paysages de la Vienne, des vignes du Neuvillois aux habitats troglodytiques, de la vallée de la Creuse aux églises romanes du Civraisien.

Récit n°1 : Au ravin de la Viste

Un récit de fondation de la ville en marchant avec les grands animaux : Les grandes réalisations de l’industrie liée au déploiement du port de Marseille vers le Nord ont permis aussi de surprenantes découvertes paléontologiques qui ont fait exploser les certitudes et les récits des origines. Un autre récit de fondation trouve sa place en dialogue : L’artiste Hervé Paraponaris a grandi dans la maison familiale juste à côté du ravin. Il a conçu le projet de skatepark sur le site de Grand-Littoral. Dans son texte et ses dessins souvenirs et mémoires sont rendus au seuil de l’oublie.

Les sept Récits d’hospitalité proposés, au format 15/16, par l’historienne Christine Breton et ses complices renversent les points de vue sur la ville. Écrire l’histoire de Marseille depuis son Nord, c’est laisser advenir d’autres récits de fondation et verser l’histoire dans l’espace public. C’est aussi ajouter un récit à tous ceux qui trament déjà les chambres de l’Hôtel du Nord. Disponibles dans les chambres d’hôtes, en librairies, sur commande, les deux premiers, épuisés, peuvent être envoyés en pdf sur demande en écrivant aux editionscommune@free.fr.

Les trouver dans les 15 et 16me arrondissements :

Dans le centre ville : consulter le site des éditions commune.

 

Récit n°2 : La ville perchée

Dans ce numéro 2, après les tunnels et les fonds du ravin de la Viste, l’histoire se poursuit, plus noire, même si elle prend appui sur les hauteurs de la ville perchée. Lentement, se dévoile une autre urbanité…

Les sept Récits d’hospitalité proposés, au format 15/16, par l’historienne Christine Breton et ses complices renversent les points de vue sur la ville. Écrire l’histoire de Marseille depuis son Nord, c’est laisser advenir d’autres récits de fondation et verser l’histoire dans l’espace public. C’est aussi ajouter un récit à tous ceux qui trament déjà les chambres de l’Hôtel du Nord. Disponibles dans les chambres d’hôtes, en librairies, sur commande, les deux premiers, épuisés, peuvent être envoyés en pdf sur demande en écrivant aux editionscommune@free.fr.

Les trouver dans les 15 et 16me arrondissements :

Dans le centre ville : consulter le site des éditions commune.

 

Récit n°3 : Imagine un désert !

Quand la ville se développe sur un site qui a été une solitude, un désert, réservé au silence et au retrait du monde, les traces de cette confrontation contradictoire vivent dans le repli des mémoires des habitants. Du sommet aux piémonts de l’Étoile, qui domine le nord de Marseille, les attitudes de la limite, vécues avant nous dans les déserts, se transmettent et nous enseignent. Quel goût laissent-elles dans nos contraintes et rêveries urbaines actuelles ?

Le troisième récit d’hospitalité se laisse embarquer dans les lointains marseillais et continue d’interroger les modèles importés qui fondent la ville d’aujourd’hui, de Sainte-Marthe à la Galline. Saurons-nous traverser la fureur de la scène et des personnages portés par l’esthétique du Désert ? En réponse à cette question, l’artiste Valérie Jouve nous entraîne dans la plaine de Jéricho…

Les sept Récits d’hospitalité proposés, au format 15/16, par l’historienne Christine Breton et ses complices renversent les points de vue sur la ville. Écrire l’histoire de Marseille depuis son Nord, c’est laisser advenir d’autres récits de fondation et verser l’histoire dans l’espace public. C’est aussi ajouter un récit à tous ceux qui trament déjà les chambres de l’Hôtel du Nord. Disponibles dans les chambres d’hôtes, en librairies, sur commande, les deux premiers, épuisés, peuvent être envoyés en pdf sur demande en écrivant aux editionscommune@free.fr.

Les trouver dans les 15 et 16me arrondissements :

Dans le centre ville : consulter le site des éditions commune.

Illustrations et photographies : École biblique et archéologique française de JérusalemValérie Jouve

Récit n°4 : Sous l’étoile

Depuis notre numéro 1, nous voyons se dessiner, dans la perte, des formes de “marseilles” : cette fois, c’est un oratoire médiéval qui disparaît. Cette petite construction, qui cristallise le temps et l’espace d’une communauté, n’apparaît que dans les textes : a-t-elle seulement existé ? Pourquoi faire construire de telles architectures ? Que se passe-t-il dans l’épaisseur de sept cents ans d’écrits ? Peu de sources sûres pourront nous répondre ; en revanche, beaucoup d’hypothèses plausibles surgissent dans le rapport créé entre l’oratoire, signe du sacré, et le territoire du diocèse, étendue politique.

Dans ce quatrième opus, l’écriture nous rencontre et nous balançons sans cesse entre la vérité, la fiction (et la vérité de la fiction !) et le mensonge suivi de son cortège de violences.

Les sept Récits d’hospitalité proposés, au format 15/16, par l’historienne Christine Breton et ses complices renversent les points de vue sur la ville. Écrire l’histoire de Marseille depuis son Nord, c’est laisser advenir d’autres récits de fondation et verser l’histoire dans l’espace public. C’est aussi ajouter un récit à tous ceux qui trament déjà les chambres de l’Hôtel du Nord. Disponibles dans les chambres d’hôtes, en librairies, sur commande, les deux premiers, épuisés, peuvent être envoyés en pdf sur demande en écrivant aux editionscommune@free.fr.

Les trouver dans les 15 et 16me arrondissements :

Dans le centre ville : consulter le site des éditions commune.