Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.
+1

Marseille, terre d’accueil?

Publié par le 19 mars 2013

Le samedi 23 mars au matin venez dans le 2me arrondissement de Marseille participer à la balade « Marseille, terre d’accueil? » avecSamia Chabani et Laura Fecondini de l’association Ancrages.

Cette balade  propose de revisiter l’histoire de l’immigration à Marseille, par une promenade le long de la façade maritime qui conduit du quai d’Arenc jusqu’au fort Saint-Jean. Elle a pour but de valoriser un patrimoine témoin de l’histoire migratoire de la ville, effacé par les réaménagements de la zone portuaire et des quartiers limitrophes.

Ce parcours a pour projet de raviver la mémoire des migrants qui ont transité par le port de Marseille pour mieux rendre visible leur histoire et leur participation à l’histoire locale et nationale.

Cette balade nous emmène à la découverte d’un patrimoine portuaire oublié, qui fut témoin de l’accueil et du passage des migrants par le port de la ville. Tout au long du parcours une histoire inédite de Marseille se dessine, réveillant la mémoire de lieux qui ont participé à accueillir, filtrer, réguler ou expulser des populations migrantes débarquant à Marseille, à l’image du centre de rétention d’Arenc, fil conducteur de la balade. Cette histoire croise au fur et à mesure du trajet, l’histoire industrielle et économique de la ville, illustrée par les bâtiments portuaires, encore visibles ou disparus. Intimement liées, ces deux histoires se répondent au gré des étapes, rappelant combien la main d’œuvre étrangère a participé au développement économique de la ville et du pays.

La balade est conçue comme un cheminement le long du port, reliant deux sites patrimoniaux emblématiques de l’histoire de l’immigration, effacés par les transformations urbaines : le centre de rétention administrative d’Arenc et le baraquement dédié à l’embauche des travailleurs nord africain, autrefois installé au pied du fort Saint-Jean. Elle débute quai d’Arenc, au pied de l’immeuble du Conseil Général 13, à proximité de l’ancien site du centre de rétention administrative, première étape de la balade. Puis, elle longe la façade maritime en direction de la Joliette, s’arrêtant notamment devant le Silo, les bâtiments de la compagnie des Docks et Entrepôts de Marseille, ou encore l’ancienne consigne sanitaire.

Elle se termine face au fort Saint-Jean, entre le quartier historique du Panier et le Vieux-Port, où une vue imprenable permet de prendre toute la mesure des métamorphoses récentes du site, tout en imaginant qu’en contrebas, quai de la Tourette, se trouvait un lieu d’embauche des migrants.

Commentaires

Cette rubrique n'est pas un formulaire de contact. Merci d'en tenir compte en laissant votre avis !