Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.
+1

Quelques pas vers la Maison qui penche… une balade poétique autour de la Gare Franche

Publié par le 19 juin 2014

Dimanche 22 juin, venez découvrir cette maison d’artiste et son histoire, à la fois réelle et imaginaire.

Au coeur de la Gare Franche, îlot de verdure et lieu de passage entre la Cité du Plan d’Aou et le noyau villageois de Saint Antoine se trouve la maison qui penche, une bastide du XVIIè siècle qui a vu se succéder de nombreux propriétaires. Au début des années 2000, Wladyslaw Znorko, metteur en scène et poète y pose ses valises : il ouvre grand ses portes et convie pêle mêle artistes, voisins, curieux à s’approprier les lieux. Après sa disparition l’an dernier, la Gare Franche n’en demeure pas moins un lieu truffée d’histoires intrigantes à partager…

En faisant quelques pas de côté, on découvre également l’ancienne usine de fûts métallique réaménagée en salle de spectacle et des jardins partagés, lieu d’échanges et de convivialité. Au rythme d’anecdotes truculentes et de lectures, nous vous invitons donc à vous plonger dans l’atmosphère si particulière qui règne aux abords de la maison qui penche…
La balade sera suivie à 20h30 du spectacle de la compagnie IVA, « Nos Grands-Mères », qui prendra place aux fenêtres de notre maison…

Nos Grands-mères est un spectacle à la fois documentaire et familial, qui raconte l’histoire de Valentina Vavilova et Jacqueline Auriol, les deux grands-mères des artistes Nathalie Conio et Rachel Auriol, pendant la seconde guerre mondiale. Deux jeunes femmes dans la guerre, épouses, mères, filles et grands-mères.
Les récits de vie de Valentina, la Russe, et « Linette », la Française, sont enrichis par d’autres témoignages : ceux des grands-mères de chacun, des habitants de la ville, de Marseille, de Toulon, de Corse mais aussi d’Italie, de Tunisie et d’ailleurs.

La mise en scène choisie par Nathalie Conio, investit pleinement la bastide de la Gare Franche : ses fenêtres, son perron et ses extérieurs. La maison devient la matrice de l’histoire, le lieu où s’engendrent les destins des femmes et des familles. Le spectacle mêle théâtre, lumières et images filmées, avec la nuit comme toile de fond.

  • Rendez-vous à la Gare de Saint-Antoine, 13015 Marseille à 19h.
  • Durée : de 19h à 23h30 (balade + spectacle) – prévoir un sandwich tiré du sac – soupe offerte pendant l’entracte du spectacle et buvette sur place
  • Entrée libre sur réservation obligatoire (jauge réduite !) au 04 91 65 17 77

maison

Commentaires

Cette rubrique n'est pas un formulaire de contact. Merci d'en tenir compte en laissant votre avis !