Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.
+1

Questions ouvertes aux futurs élus de Marseille et Vitrolles.

Publié par le 12 février 2014

Alors que l’Europe vient de rendre publique les conclusions et suites du « Forum de Marseille sur la valeur du patrimoine pour la société et la valeur sociale du patrimoine »[1], aujourd’hui, la question posée aux candidats de Vitrolles et Marseille est de connaître leurs intentions et perspectives sur l’avenir des processus patrimoniaux et, de manière plus particulière, sur des patrimoines mis en évidence lors du Forum de Marseille : la cassade des Aygalades, l’atelier de réparation navale, la route du savon de Marseille et l’atelier Faro.

L’initiative conjointe de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe dans le cadre du « Forum de Marseille » a démontré à travers l ’expérience marseillaise que la Convention-cadre privilégie une approche innovante des problèmes sociaux, politiques et économiques utilisant la culture et le patrimoine pour atteindre l’ensemble des acteurs de la société , y compris les plus défavorisés. L’élargissement de la notion de patrimoine dans la perspective des droits de l’homme et de la démocratie définit plus précisément l’idée du mieux «vivre ensemble» qui suggère de tirer parti de la diversité culturelle pour faire émerger une citoyenneté locale et européenne; de conjuguer une action sur le cadre et la qualité de vie pour expérimenter de nouveaux modèles économiques; de promouvoir la participation démocratique pour influer sur la décision politique et la rendre plus légitime et plus durable.

4 maires ont engagée de manière innovante leur mairie à appliquer les principes européens énoncés dans la Convention de Faro sur la valeur du patrimoine culturel pour la société en coopération avec les communautés patrimoniales de leurs quartiers : associations, collectifs d’entreprises, habitants, etc

Hôtel du Nord est le fruit de cette coopération dans le 15me et 16me arrondissement de Marseille et a accompagné l’adhésion des mairies des 2me et 3me arrondissement et du 13me et 14me arrondissement de Marseille et de Vitrolles sur lesquelles elle développe depuis son offre d’hospitalité.

L’adhésion à la Convention de Faro consiste à faire sien le principe européen que toute personne a le droit de s’impliquer dans le patrimoine culturel de son choix comme un aspect du droit de prendre librement part à la vie culturelle, droit consacré par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme des Nations Unies (1948). Le patrimoine culturel est alors considéré comme une ressource commune de développement durable, de dialogue et de qualité de la vie.

En septembre 2013, à l’invitation des 4 mairies et des communautés patrimoniales, l’Europe est venue découvrir et tirer des enseignements de cette expérience unique lors du Forum de Marseille, soutenu par Marseille-Provence 2013, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, la Commission Européenne et le Conseil de l’Europe.

La particularité de ce forum a été d’amener un panel international de personnes très diverses tant au niveau des fonctions que de leur pays d’origine à la rencontrer de ces communautés patrimoniales. Ces rencontres se sont faite à travers deux heures de balade in situ et une heure de débat dans les quartiers des 4 mairies.

Chacune de ces balades atelier a été l’occasion de partager les richesses patrimoniales encore bien vivantes et utilisées dans chaque quartier et de découvrir les nombreuses initiatives citoyennes pour les défendre, maintenir en vie et les partager : interventions artistiques, mobilisation médiatique, sécurisation, chantier d’insertion, hospitalité, entretien, visites, publications.

Télécharger le PDF de présentation des Balades de Faro : http://hoteldunord.coop/wp-content/uploads/2013/09/balade-Faro-fiche-intro.pdf

La réparation navale

Le patrimoine de la réparation navale marseillaise est présent dans plusieurs balades de la coordination Patrimoines et Créations 2/3et de la coopérative Hôtel du Nord. L’association culturelle de la réparation navale réunis une poignée d’anciens de la réparation navale, installée sur les quais près des bassins de radoub du Cap Pinède, qui racontent avec passion les détails des métiers autour des bateaux. A chaque intervention, ils rappellent que le plus jeune d’entre eux à plus de 80 ans et que l’avenir de ce patrimoine est incertain.  D’autant plus qu’ils ne se définissent non pas comme un musée, mais bien comme une association qui fait vivre la mémoire de la réparation navale à Marseille et en illustre l’évolution des métiers.

  • Balade atelier « Le port de la Joliette ou la mise en récit du patrimoine portuaire et des quartiers qui le bordent ». Communauté patrimoniale : Mairie du 2e secteur (2e et 3e arrondissements de Marseille), association En Italique, Coordination Patrimoines et Créations des 2/3e, Bibliothèque Départementale des Bouches-du-Rhônes, Association Culturelle de la Réparation Navale.
  • Télécharger le PDF de présentation de la balade : http://hoteldunord.coop/wp-content/uploads/2013/09/balade-1-joliette.pdf

La route du savon de Marseille à Marseille et les trois savonneries qu’elle relit.

Lors des journées européennes du patrimoine, plusieurs milliers de personnes sont à nouveau venues visiter les trois dernières savonneries de Marseille encore en activité. Ces trois savonneries situées sur les 14e et 15 e arrondissement de Marseille ont une forte conscience des contextes sociaux, géographiques, historiques dans lesquels elles s’inscrivent. Le projet de la Route du savon de Marseille à Marseille est né d’une volonté d’ouvrir une voie industrielle au tourisme et à la culture, afin de promouvoir et valoriser le territoire et les savoir faire, de renforcer l’identité des entreprises. Une de ces forces est de s’inscrire dans un processus global mené en collaboration avec le monde économique, des artistes, des chercheurs, des acteurs publics, des associations de quartiers, des citoyens, des salariés et des éducateurs.

  • Balade atelier « La route du savon ou la réappropriation collective d’une activité économique liée à la ville de Marseille ». Communauté patrimoniale : Mairie des 13e et 14e arrondissements de Marseille, Coopérative Hôtel du Nord, Christine Breton; Association Départementale pour le Développement des Actions de Prévention des Bouches-du-Rhônes, Karine Antiq; Compagnie Geneviève Sorin, Agnès Blais, Savonnerie du Fer à Cheval.
  • Télécharger le PDF de présentation de la balade : http://hoteldunord.coop/wp-content/uploads/2013/09/balade-2-route-du-savon.pdf

La cascade et le ruisseau des Aygalades.

En 2013 plus de 6.000 personnes sont venues découvrir la cascade des Aygalades. Depuis le premier atelier de révélation urbaine en 2008 mené par la Cité des arts de la rue et l’Association Départementale pour le Développement des Actions de Prévention 13, la cascade a engendré une réflexion sur l’ensemble du ruisseau des Aygalades en lien avec différents parties prenantes qui le borde – entreprises, habitants, artistes, associations – donnant naissance à un projet urbain aux multiples dimensions culturelles, naturelles, sociales, économiques et artistiques. La poursuite de cette dynamique nécessite aujourd’hui un portage à l’échelle de la ville, voir de la métropole.

  • Balade atelier « La cascade des Aygalades ou l’émergence d’un nouvel imaginaire collectif ». Communauté patrimoniale : Mairie 15ème et 16ème arrondissement de Marseille, Association pour la Cité des Arts de la Rue, Aude Vandenbrouck ; Comité d’Intérêt de Quartier des Aygalades, Gérard Marletti ; Association des Amis des Aygalades, Raymond Ciabattini ; Steeve Rodriguez ; Association Départementale pour le Développement des Actions de Prévention des Bouchesdu-Rhônes ; Association entreprises Arnavant; Société d’Exploitation du Réseau d’Assainissement de Marseille; Centre Social Del Rio ; Savonnerie du midi ; coopérative Hôtel du Nord.
  • Télécharger le PDF de présentation de la balade : http://hoteldunord.coop/wp-content/uploads/2013/09/balade-3-aygalades.pdf

L’Atelier de Faro de la ville de Vitrolles

L’Atelier du Faro, créé à l’occasion de l’adhésion de la ville de Vitrolles  aux principes de Convention de Faro en 2012, réunis autours de l’élu au patrimoine les acteurs impliqués dans l’approche intégrée du patrimoine. L’Atelier de Faro a été animé en coordination avec le projet « Vitrolles Echangeur » porté par la ville de Vitrolles pour l’année capitale européenne de la culture 2013. .

  • Balade atelier « Vitrolles: Le grand paysage ou la recherche de l’urbanité. Mairie de Vitrolles ». Organisateurs et communautés patrimoniales : Association Ancrages, service culturel de la ville de Vitrolles, Service des archives municipales, Elisabeth BAUDIN, Association Ancrages & service culturel de la ville de VitrollesDirecteur Patrimoine – Tourisme – Jumelage, Thierry Tortosa, doctorat en paléonthologie au Museum d’Histoire naturelle d’Aix-en-Provence, Syndicat d’initiative citoyenne.
  • Télécharger le PDF de présentation de la balade : http://hoteldunord.coop/wp-content/uploads/2013/09/balade-4-Vitrolles.pdf
Marseille, le 28 janvier 2014.
Prosper Wanner, gérant de la coopérative d’habitants Hôtel du Nord en charge de la coordination du Forum de Marseille.
 

[1] Le Forum de Marseille a eu lieu à Marseille le 12-13 septembre 2013. Il été initié par les mairies du 2me, 7me et 8me secteur de Marseille et de Vitrolles engagées dans l’application des principes de Faro, a été soutenu par Marseille-Provence 2013, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, la Commission Européenne et le Conseil de l’Europe et a mobilisé de nombreuses communautés patrimoniales – associations, collectifs, habitants, entreprises, artistes, chercheurs.

Commentaires

Cette rubrique n'est pas un formulaire de contact. Merci d'en tenir compte en laissant votre avis !