Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.

Association Culturelle de la Réparation Navale Marseillaise

Base

Nom / Pseudo

Association Culturelle de la Réparation Navale Marseillaise

Région

Marseille

Présentation générale

L’Association Culturelle de la Réparation Navale Marseillaise est présente dans plusieurs balades des hôtes de la coopérative. Véritable communauté patrimoniale au sens de la Convention de Faro, une poignée d’anciens de la réparation navale, installée sur les quais près des bassins de radoub du Cap Pinède, racontent avec passion les détails de ces métiers autour des bateaux.

Jusqu’en 1976, le port autonome de Marseille se caractérisait par une importante activité de réparation navale qui employait quelques 6000 ouvriers. C’est à cette date, à la fermeture des ateliers Terrin, que les métiers de soudeur, riveur, chaudronnier ou chalumiste se marginalisent dans le paysage du port et que les quartiers adjacents connaissent une grave paupérisation.

Pour gérer cette crise et venir en aide aux nouveaux chômeurs, certains employés se rassemblent et créent une mutuelle de gestion des primes de licenciement. Au sein de cette mutuelle, l’idée de conserver la mémoire des métiers de la réparation navale apparaît vite comme un impératif. En 1981, pour répondre à cette nécessité, l’association culturelle de la réparation navale marseillaise est créée.

Des documents d’archives, des outils et de nombreuses pièces de machines sont sauvés de la destruction et méthodiquement collectées, des maquettes sont réalisées et l’ensemble est présenté dans un premier temps pendant 6 mois lors d’une exposition temporaire à Saint-Nazaire. Depuis 1982, les collections sont exposées dans des locaux prêtés par le port autonome, sur les lieux mêmes de la réparation navale.

Depuis sa création, l’Association Culturelle de la Réparation Navale Marseillaise se définit non pas comme un musée, mais bien comme une association qui anime une exposition permanente, gratuite, constituant la mémoire vivante de la réparation navale à Marseille et illustrant l’évolution des métiers présentés, et qui ne cesse de s’enrichir grâce à des achats, des dons ou des collectes.

L’association poursuit l’objectif de conserver et de valoriser, de manière vivante, la mémoire liée aux activités de la réparation navale. Elle entend mettre l’accent sur l’aspect pédagogique de ses collections et sur le côté vivant de leur valorisation.

La visite de l’exposition, systématiquement guidée, est animée par les anciens ouvriers eux-mêmes qui, dans le décor qu’ils ont créé, mettent en scène leur profession. A cet effet, elle privilégie la construction et la présentation de maquettes animées, et propose un discours riche de vécu et d’anecdotes retraçant les différentes phases de la réparation d’un navire.

L’exposition de l’association culturelle de la réparation navale s’étend sur 400 m2 et s’articule autour de trois salles thématiques. La première salle présente les outils et les techniques de la réparation navale à travers les ages, depuis le calfatage des coques en bois jusqu’à la soudure, au rivetage et à la peinture des grandes carènes métalliques. La seconde salle, espace principal de l’exposition, met en scène des maquettes animées qui représentent plusieurs générations de moteurs, ainsi que différents types de bateaux et des opérations de maintenance ou de réparation. La dernière salle est quant à elle consacrée à la fabrication et à la réparation des hélices. (Sources http://www.culture.gouv.fr/)

Contact : Association Culturelle de la Réparation Navale Marseillaise, boulevard des Bassins de Radoub, 13002 Marseille, Téléphone : 04 91 98 61 67 (visite uniquement en groupe et sur rendez-vous)
Transport : Bus 35 et 36 – Arrêt boulevard des Bassins de Radoub.