Coopérative d'habitants pour découvrir Marseille-Provence avec ceux qui y vivent, travaillent et habitent.

Samia Chabani

Base

Nom / Pseudo

Samia Chabani

Région

Marseille

Site web

http://www.ancrages.org

Présentation générale

Déléguée générale de l’association Ancrages à Marseille

Sociologue, engagée sur les questions de genre et d’immigration, mon premier travail de recherche porte sur les stratégies féminines d’intégration. Militante associative, fondatrice de l’association ANCRAGES que je dirige aujourd’hui, anime le centre de ressources dédié à la valorisation du patrimoine local et migratoire…

Longtemps négligé dans l’historiographie locale, le fait migratoire est désormais largement étudié[1]. Conséquence d’une sensibilité de la société civile aux questions de relations interculturelles, puis, plus récemment, aux questions de mémoire, de nombreux travaux en sciences humaines et sociales ont apporté, depuis les années soixante, une solide base de connaissances en Sciences humaines. Très varié, très dispersé, souvent oublié, parfois dépassé, ce savoir ne fait pas l’objet d’une diffusion efficace auprès du grand public.

Le centre de ressources d’Ancrages a pour objet d’être le support à une meilleure diffusion des recherches sur la question, en identifiant et mettant à dispositions différentes sources, y compris celles produites par les habitants.

Conjuguer les questions de patrimoine à celle de citoyenneté est la colonne vertébrale de mon engagement, dans la lignée des travaux du Conseil de l’Europe et de la convention de Faro qui pose le droit au patrimoine culturel comme élément structurant, en s’appuyant sur la fondation d’un droit individuel, dans la lignée des droits de l’Homme…, elle propose de faire passer chaque citoyen de bénéficiaire à un statut d’« ayant droit ».

C’est dans ce cadre qu’il me semble pertinent aujourd’hui, d’inscrire les mémoires de l’immigration dans le grand récit national et à l’articulation des mémoires ouvrière, industrielle, et post coloniale.